Samsung Galaxy 7 : il s’embrase

La commercialisation du Samsung Galaxy Note 7 a été complètement arrêtée après plus de 70 incidents liés à des problèmes de surchauffes, depuis début septembre. Le téléphone devait normalement sortir le 5 septembre dernier en France. Cependant, suite à ces accidents, il a été jugé trop dangereux par la société. Les précommandes et livraisons ont alors été décalées puis stoppées.

SAMSUNG-GALAXY-NOTE-7

 

Samsung Galaxy 7, des accidents encore inexpliqués

La batterie

Samsung met en avant l’hypothèse d’une défaillance au niveau de la batterie du téléphone. En effet, de nombreux cas d’embrasement ont eu lieu lors de la charge de celui-ci.

Le design

Autre possibilité : le design ultra fin du téléphone causerait un espace insuffisant à l’intérieur, ce qui causerait un manque d’aération et une pression exercée sur les différents composants.

L’appareil Samsung interdit à bord des avions

Un smartphone a pris feu juste avant le vol d’un avion aux Etats-Unis, les passagers ont pu être évacués sans danger. Si vous allez à l’aéroport, vous le verrez : des affiches interdisent le Galaxy Note à bord au risque de voir celui-ci s’enflammer. Autant miser sur la sécurité, d’autant plus qu’il serait énormément dangereux que cela se produise dans un avion…

Galaxy note 7, que fait Samsung ?

La firme conseille fortement aux personnes propriétaires de la phablette, d’éteindre leur téléphone et de ne plus le mettre en charge. Il faut également éviter de le laisser à proximité de surfaces inflammables au risque que celui-ci s’embrase.

Samsung rappelle tous les Samsung Galaxy Note 7, ce qui représente plus de 2,5 millions d’appareils dans le Monde. Alors, si vous possédez le smartphone vous devriez vous en séparer ! Le constructeur Coréen propose le remboursement du produit ou son remplacement avec un autre modèle de la marque, aussi performant que le Galaxy Note 7 mais non-inflammable ! Des colis anti-explosions avec gants vous sont fournis afin de retourner le produit.

Et cela risque de coûter très cher à Samsung, on estime la somme à environ 1 million de dollars.

galaxy-note-7-brule

Bientôt une explication ?

Le constructeur Samsung a tenu à s’excuser en public à l’occasion du CES 2017 qui se déroulait à Las Vegas alors que le sujet n’était pas prévu à la base. Tim Baxter, Président et COO de Samsung Electronics America a indiqué que la firme s’expliquerait bientôt, courant janvier, sur les causes de l’embrasement des Samsung Note 7.

Pas de découragement pour Samsung !

Cette mauvaise expérience n’a pas empêché la société d’annoncer le lancement d’un nouveau Samsung Galaxy S8. Le 18 avril prochain il sera déjà possible de le trouver en boutique.